Les figures du Rite

De nombreux personnages jalonnèrent le développement du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm : les Frères Bédarride, Jacques-Étienne Marconis de Nègre, Guiseppe Garibaldi, John Yarker, Gérard Encausse (Papus), Jean Bricaud, Constant Chevillon, ou encore Robert Ambelain.

Les textes retranscrits ici sont le fruit de travaux réalisés 
au sein de notre obédience.

Pendant la guerre et la clandestinité forcée du Rite, la Loge « Alexandrie d’Égypte » fut créée (en 1943) et fonctionna au domicile de Robert Ambelain. 

Ce dernier occupa alors la fonction d’Orateur. Après la mort de Constant Chevillon (voir page Chevillon) en 1944, Charles-Henri Dupont devint Grand Maître de France. Il décéda en 1960 et Robert Ambelain devint à son tour Grand Maître de France, dans le prolongement de cette chaîne « Bricaud, Chevillon, Dupont ». L’Obédience française de l’Ordre International du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm, la Grande Loge Française de Memphis-Misraïm, fut fondée officiellement (sur le plan associatif) le 22 juin 1963. Robert Ambelain redonna alors force et vigueur au Rite en tentant de fédérer des Loges en Belgique, aux Pays-Bas, en Suisse, en Italie, en Afrique, en Amérique centrale, au Brésil (et d’autres pays d’Amérique latine), en Australie, toutes réunies sous la direction de Paris. Il fut élu Grand Maître Mondial en 1965.

Constant Chevillon 

(1880-1944)